Menu

La dyslexie et la dysorthographie

Une dyslexie non dépistée peut amener bien des tracas

La dyslexie/dysorthographie est un trouble persistant de l’apprentissage de la lecture (dyslexie) ou de l’écriture (dysorthographie), qui se manifeste chez des enfants ayant  un fonctionnement intellectuel normal, ne  présentant aucun trouble sensoriel (par exemple : une atteinte sévère à la vision ou à l’audition) et ayant reçu une stimulation adéquate. 

Il est important de préciser que toute personne qui présente des difficultés d’apprentissage de la lecture ou de l’écriture ne présente pas nécessairement un trouble dyslexique ou dysorthographique. Une évaluation en orthophonie est nécessaire afin de déterminer la présence ou non d’un trouble.

Quand consulter ?

Une conclusion de dyslexie/dysorthographie peut difficilement être posée avant la deuxième année. En effet, lors de la première année, l’enfant est en apprentissage des bases de la lecture et de l’écriture et le rythme d’acquisition de ces notions est différent pour tous. Certains signaux peuvent toutefois indiquer que l’enfant est à risque et que son évolution doit être surveillée.

LES SIGNAUX D’ALERTE 

Au cours de la première année :

  • L’enfant ne peut pas manipuler les syllabes et les sons dans les mots;
  • L’enfant ne reconnaît pas les lettres, ne peut pas les nommer ou en confond plusieurs;
  • L’enfant ne peut pas associer un son à une lettre.

En deuxième année :

  • L’enfant ne peut pas lire de mots isolés ni ne courtes phrases;
  • La lecture est très laborieuse, peu fluide et demande beaucoup d’efforts à l’enfant;
  • L’enfant confond certaines lettres et/ou certains sons;   
  • L’enfant a beaucoup de difficulté à suivre le rythme de la classe.

Adolescents/adultes:

  • L’adolescent ou l’adulte ne réussit pas ses cours de français malgré les grands efforts fournis.

Le rôle de l’orthophoniste

L’orthophoniste pourra aider l’enfant, l’adolescent ou l’adulte à appliquer des stratégies efficaces lors d’activités de lecture et d’écriture. Chez l’enfant, il veillera aussi à développer sa conscience des sons afin de lui donner une base solide pour la poursuite de ses apprentissages. De plus, l’orthophoniste pourra recommander des adaptations à effectuer à l’école pour soutenir l’élève lors de situations d’enseignement et d’évaluation.